Universitarisation

IPA : une spécialité pour l’avenir

Le Diplôme d’État d’Infirmier en Pratique Avancée (IPA) est aujourd’hui proposé par les Universités de Lorraine et de Reims avec l’appui de l’URPS infirmier Grand Est et le soutien de l’ARS Grand Est.

« Un décret de juillet 2018 permet aux infirmières en activité depuis au moins trois ans d’accéder à une formation universitaire de grade master avec une spécialisation en pathologies chroniques, dialyse néphrologie ou onco-hématologie. Avec à la clé, la perspective d’exercer un nouveau métier, celui d’Infirmière de Pratique Avancée (IPA) », rappelle Marie-Christine Bauchot, élue de l’URPS Infirmier Grand Est.

 

Le Grand Est en pointe

Dix universités en France, ont ouvert ce cursus dès la rentrée 2018. L’Université de Lorraine en faisait partie. « Notre région est en pointe et c’est une chance, l’ARS Grand Est propose d’indemniser les infirmières qui s’engagent dans cette formation sur deux ans, qui prévoit un tronc commun en première année et trois spécialités au choix en deuxième année : pathologies chroniques, dialyse-néphrologie, onco-hématologie. »

Le recrutement se fait via Parcoursup avec présentation d’une lettre de motivation et d’un projet professionnel de travail en MSP, en ESP ou en CPTS.

Une rémunération supérieure ?

Tout n’est pas encore bouclé, notamment au regard des rémunérations. « Mais », souligne Marie-Christine Bauchot, « on sait qu’à terme, l’infirmière de pratique avancée assurera le relais entre le médecin et l’infirmière… Pour un niveau de compétence plus élevé, on est en droit de réclamer une rémunération elle aussi supérieure. »

Lire le décret en ligne (cf:legifrance.gouv.fr)

Lire le décret sur le site de legifrance.gouv.fr

Télécharger le décret

Téléchargement en pdf (depuis le site legifrance.gouv.fr)

 

Un organisme de formation à part entière

Le Grand Est a été choisi comme région pilote pour l’Universitarisation, ce qui signifie concrètement que l’URPS infirmier sera partie prenante dans la formation initiale des infirmiers en lien avec les IFSI. Elle jouera également un rôle de premier plan dans la formation continue des infirmières libérales installées avec le développement des Infirmiers de Pratique Avancée (IPA), devenant ainsi un organisme de formation à part entière dans la région.

Voir aussi